Ecrire sans travestir, Informer sans manipuler, Analyser sans préjugés

Tchad : Les religieux et aînés constatent l’échec de leur démarche de médiation

Le groupe des leaders religieux et des ainés a constaté, dans une déclaration signée par son porte-parole, Baniara Yoyana, et rendue publique le lundi, 29 août, que ses propositions pour le dialogue inclusif n’ont pas été prises au sérieux par le gouvernement.

Ce constat d’échec a été fait par le groupe suite à une évaluation des résultats des suggestions qu’il a faites à l’endroit du gouvernement d’une part, et les forces civiles non participantes au dialogue national inclusif et souverain d’autre part, lit-on dans la déclaration. Pour preuve, la demande de suspension des activités du dialogue national inclusif et souverain pour permettre la poursuite  de la médiation entre les deux parties y compris les politico-militaires non signataires de l’accord de Doha, n’a pas été prise en compte par le gouvernement de la République du Tchad, justifie le porte-parole Baniara Yoyana.

Pourtant, Me Max Loalngar, coordonnateur des actions citoyennes Wakit Tamma, a bien apprécié la démarche du groupe des religieux et des ainés. « Nous avons été approchés par un groupe de sages composé principalement des leaders religieux, auxquels s’ajoutent quelques ainés dont l’ancien maire de la ville de Fort-Lamy ainsi que d’autres imminentes personnalités à l’effet de savoir si nous participons au dialogue national inclusif ou non. Cette démarche nous a paru très structurée et très respectable. Compte tenu de la confiance qu’ils inspirent de leur autorité morale, nous avons accepté de nous soumettre à cette démarche et nous attendons en espérant qu’il sortira quelque chose de profitable pour tous pour que nous soyons de ce dialogue ».

Malheureusement, « le groupe des religieux et des ainés, s’inquiète des conséquences qui vont advenir », alerte la déclaration. « Toutefois, il reste ouvert pour d’éventuelle consultation », conclut le groupe des religieux et des ainés.

Alphonse Dokalyo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Alphonse DOKALYO

Alphonse DOKALYO

Laisser un commentaire