« Le Dialogue national inclusif du Tchad convoqué pour le 20 août 2022 ». (Porte-parole du gouvernement du Tchad).
Ecrire sans travestir, Informer sans manipuler, Analyser sans préjugés

Mongo : La semaine nationale de l’arbre lancée à Mongo

La Délégation Provinciale de l’environnement, de la pêche et du développement durable du Guéra a organisé ce samedi 10 septembre 2022, la cérémonie du lancement officiel de la semaine nationale de l’arbre au Guéra édition 2022.C’est le local de l’académie du centre qui a servi de cadre pour abriter la cérémonie.

Le public invité à cette circonstance est constitué des autorités administratives, civiles et militaires, les délégués et les chefs des différents services déconcentrés de l’Etat, les représentants des ONG et projets partenaires du gouvernement et opérant dans la province, les groupements féminins ainsi que d’autres personnalités venues donner un cachet particulier à l’évènement. Le thème retenu cette année est : « le reboisement familial ». C’est aussi le vœu du Ministère de tutelle dans son slogan « Un Tchadien, un arbre ». Soit 16 millions d’arbres à planter sur l’ensemble du territoire national. Pour la province, la délégation a mis à la disposition de la population 35 000 plants qui seront mis en terre durant cette semaine de l’arbre.

A l’instar des autres du pays, la biodiversité et les écosystèmes de la province du Guéra subissent de plein fouet les effets néfastes du changement climatique. Les conséquences du changement climatique sont marquées par la désertification, le réchauffement climatique et les inondations dont les fortes précipitations de cette année.

La semaine nationale de l’arbre édition 2022 sera commémorée dans un contexte particulier au Guéra, car, l’objectif vise à planter des arbres non seulement sur le lieu du lancement, mais aussi procéder à la mise en terre des plants dans chaque devanture des concessions ainsi que dans des endroits jugés utiles pour le bien-être de la famille et de la société.

Dans sa déclaration de circonstance, le Délégué Provincial de l’Environnement, de la Pêche et du Développement durable du Guéra, Ahamat Kachallah Kasser a dit que « planter un arbre et le laisser à la merci de Dieu n’est pas la solution. Il faut plutôt s’investir à son soin et à sa protection jusqu’à ce qu’il devienne grand afin d’être utile pour son propriétaire d’une part et le pays d’autre part ». C’est pourquoi le Gouverneur, Sougour Mahamat Galma a exhorté la population à veiller à la protection et l’entretien des plants nouvellement mis en terre pour qu’ils servent aux progénitures.

Ramadan Idriss Issa, Mongo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Nestor HINYANDIGUIM MALO

Nestor HINYANDIGUIM MALO

Laisser un commentaire