Ecrire sans travestir, Informer sans manipuler, Analyser sans préjugés

Les déficients visuels s’insurgent contre leur exclusion aux postes de responsabilité

Dans une déclaration faite ce mardi 15 novembre 2022, l’Union Nationale des Organisations des Déficients visuels (UNODEV-Tchad) a fustigé l’attitude d’exclusion des hautes autorités de la République à l’égard des déficients visuels.

D’après M. Lappel Martin, président de l’union nationale des organisations des déficients visuels, lorsqu’il s’agit des nominations aux postes de responsabilités dans les institutions étatiques, ils sont le plus souvent relégués au second rang. En dehors de Béral Mbaikoubou dont les prouesses politiques lui ont permis d’être à l’Assemblée Nationale à l’époque, aucun autre déficient n’a occupé de poste responsabilité, dénonce-t-il. « Nous sommes remontés par l’attitude discriminatoire des autorités qui ne consiste qu’à retenir et valider les candidatures des handicapés moteurs au niveau des places réservées aux personnes handicapées », se plaint-il. Parmi les quatre catégories de handicaps à savoir le visuel, l’auditif, le moteur et l’intellectuel, seul les handicapés moteurs sont promus à des postes de responsabilité, dénonce M. Lappel Martin. « Nous en avons marre et exprimons notre désolation. Nous appelons les plus hautes autorités à revoir leurs manières de faire et trouver une solution rapide à ces pratiques qui tendent à nous rabaisser », lance-t-il. Pour se faire entendre, l’union envisage d’organiser un sit-in au Ministère du genre et de la solidarité nationale dans les jours à venir. Une semaine est accordée aux autorités pour répondre à leurs préoccupations.

Dieudonné Pechene

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Dieudonné PECHENE

Dieudonné PECHENE

Laisser un commentaire