Ecrire sans travestir, Informer sans manipuler, Analyser sans préjugés

Droits humains : le M12 s’indigne contre certains comportements peu républicains

 

A travers une déclaration faite ce vendredi 18 novembre 2022 dans les locaux de la radio Oxygène, le Mouvement des 12 Revendications (M12) se dit préoccupé par certaines manœuvres qui tendent à diviser les Tchadiens.

D’après le porte-parole du M 12, M. Natoï-Allah Ringar, les récentes manifestations de Bongor, la répression sanglante des manifestants du 20 octobre 2022, le pré dialogue de Doha au Qatar dont bon nombre de participants sont acquis à la cause du pouvoir, sont des signaux qui indiquent que le tissu de la cohésion sociale est déchiré. Ce contexte ne favorise pas le vivre ensemble. Tuer des jeunes, enlever des personnes dans leur chambre, envoyer des bétails dans les champs d’autrui pour détruire les récoltes ne sont pas des actes républicains, argumente-t-il.

Une République démocratique doit être régie par les lois républicaines, rappelle le porte-parole, M. Natoï-Allah Ringar. En mémoire aux martyrs, le M12 appelle les Tchadiens à s’habiller en noir et allumer une bougie en signe de compassion le 30 novembre 2022. Le mouvement invite par ailleurs, les associations des défenseurs des droits humains, la société civile, les leaders politiques, les commerçants, les fonctionnaires, parents et amis des frères des victimes à se joindre aux autres et exiger la lumière sur les compatriotes enlevés et disparus.

Dieudonné Pechene

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Dieudonné PECHENE

Dieudonné PECHENE

Laisser un commentaire